Mon parcours

J’ai fondé une association qui promeut la mobilité internationale des jeunes en difficulté d’insertion sociale à Nancy et Strasbourg. En décembre 2017, je décide de laisser la main de mon « bébé » pour réaliser mon rêve de parcourir plusieurs mois l’Amérique du sud en sac à dos. Je voulais bien évidemment voyager mais aussi apprendre, me former. J’étais consommatrice de produits cosmétiques bio avant de m’intéresser plus particulièrement au savon et j’ai suivi un stage pratique sur cette thématique lors d’une étape au Costa Rica. L’idée de fabriquer moi-même mes produits avec une philosophie proche de mes valeurs a germé et j’ai terminé ce périple des rêves plein la tête.

Mes formations

Je me forme sur le procédé de saponification à froid dans la Drôme et sur la réglementation cosmétique à Limoges. En parallèle, je planche sur le montage financier de ma micro-entreprise et je suis accompagnée par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat en Moselle (d’où je suis originaire) et la Région Grand Est. Je décide de poser mes valises à Andernos-les-Bains en mai 2019. J’affine la démarche que je souhaite transmettre à travers Quetzal : un procédé de fabrication éco-responsable, des matières premières certifiées bio et un objectif zéro déchet (pas de plastique, emballage 100% biodégradable). Cette vision, elle s’est aussi construite à travers des rencontres et je tiens tout particulièrement à remercier Joachim, un savonnier installé à Majorque qui m’a partagé sa passion et son savoir-faire.

Merci

L’aventure Quetzal n’aurait pas vu le jour sans ma famille, amis et amis d’amis !

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible » – St-Exupéry